Toutes les machines-outils mettent en mouvement, soit un outil, soit une pièce (soit les deux). Afin de définir ces déplacements, on définit pour chaque machine, un système d’axe (normalisé) en fonction des mouvements qu’elle peut effectuer.

Pour y voir plus clair la norme AFNOR stipule :

  • Axe Z : Est toujours l’axe de la broche principale
  • Axe X : Sur un tour, est toujours l’axe radial / Sur une fraiseuse est l’axe du plus grand déplacement
  • Axe Y : Il forme un trièdre orthogonal direct avec les axes X et Z

D’après cette norme, on suppose toujours que l’outil se déplace et que la pièce reste fixe (même si le fabriquant de la machine à choisi parfois de faire l’inverse). Dans le cas où l’on souhaite préciser que l’axe est réalisé par le mouvement de la pièce et non de l’outil on peut le noter ‘prime’ (exemple : X’, Y’, Z’ représente des mouvements sur les axes X, Y et Z réalisés par la pièce)

  • Le sens positif selon chaque direction est choisi de manière à ce que l’outil s’éloigne de la pièce (pièce considérée fixe) dans le cas des axes de translation et par le sens trigonométrique pour les axes de rotations.
  • Il peut exister des axes additionnels A, B, C qui définissent respectivement les mouvements de rotation effectués autour des axes X, Y, Z.
  • Il peut exister des axes additionnels U, V ,W et P, Q, R qui définissent respectivement les mouvements complémentaires effectués le long de X, Y et Z
  • Il peut exister des axes additionnels D, E, F qui définissent respectivement les mouvements de rotation effectués autour des axes U, V, W.

 

Description des axes de déplacements normalisés sur une machine outil
TranslationRotation
PrimaireSecondaireTertiairePrimaireSecondaire
XUPAD
YVQBE
ZWRCF

Listes des axes de déplacements normalisés sur une machine outil