Evolution de la machine outil

  • Au début de 1700

Les machines-outils que vous utilisez à l’atelier, sont issues d’un principe simple :

Au lieu que l’homme utilise un outil.

Un homme utilise une machine, qui utilise un outil.

La machine décuple ainsi la puissance, la précision et la rapidité du travail de l’homme. Cette idée est déjà très ancienne puisqu’au 18ème siècle on utilisait déjà des machines pour nous aider à fabriquer des objets.

Un des premiers chaînon technologique dans le développement de la machine-outil, sur l’exemple ci-contre on peut voir une machine à forer les canons (modèle MARITZ) qui date de 1713 et qui permettait de percer les canons d’artillerie de manière droite (augmentant leur précision) et avec un diamètre standardisé permettant l’utilisant de boulets identiques.

  • Au début de 1800

Ces progrès ont permis de déboucher sur la première machine-outil « industrielle » : A partir de cette machine furent inventés de nombreux tours (à fileter, à calibrer, à charioter…) permettant de réaliser des séries de pièces identiques et donnant ainsi naissance au concept d’interchangeabilité des pièces mécaniques qui s’appliqua pour commencer aux vis, aux écrous, aux poulies de bateaux et aux engrenages

 

Tour à fileter de Henry Maudsley de 1797

  • A la révolution industrielle

Ces machines-outils se sont peu à peu perfectionnées au long du XIXème permettant de produire les pièces demandées à cette époque de révolution industrielle.

Atelier en 1928

  • Vers 1960

Une des premières machine à commande numérique

Cette évolution des machines outils débouche vers les années 1960 à l’apparition des machines-outils pilotées par une commande numérique, rendues nécessaires pour la fabrication de pièces à profils complexes et ‘pièces gauches’ demandées par l’industrie aéronautique.

 

 

  • Aujourd’hui

De nos jour les machines outils continuent d’évoluer à la vitesse des progrès de l’électronique et de l’informatique pour nous offrir des machines plus compacte, rapides, polyvalente et intuitives et trouvent leur place dans tous les domaine de l’industrie.

Centre d’usinage 5 axes

 

Exemple de pièce usinée (composant hydraulique)